soldes 1

Hello girls,
D-day ça y est c'est le début des soldes, le moment où les femmes se transforment en furies incontrôlables, prêtent a se battre pour le petit haut hyper tendance, la robe qui fera fureur.

Et le summum le soleil est de retour, rien de mieux pour se laisser tenter à acheter ce qui va mettre nos jambes en valeur, dénuder nos épaules.  On se sent pousser des ailes, on se sent belles, la chasse est ouverte et dans tout les sens du terme.

Mais et oui il y a toujours un mais.
Le premier on achète parce que ce n'est pas cher, qui ne s'est jamais dit? Ca me plaît sans plus, plutôt mignon, je ne l'aurais pas acheté en temps normal mais là comme c'est réduit je me laisse tenter. Et tout ça pour finir par se dire quelques jours après pourquoi je l'ai acheté ?
Oui c'est comme tout à un euro, on se laisse tenter par le prix pas forcément par le coup de cœur.
Surtout que la plupart des magasins nous ressortent des collections sorties de nulle part.  Perso j'ai trouvé en soldes peu d'articles que j'avais repéré les mois précédents. 

Je me rappelle d'une paire d'escarpins repéré à la San marina hors de prix, je l'ai retrouvé à-70% deux ans plus tard, un peu foutage de gueule, mais je l'ai acheté quand même,après tout ça faisait deux ans que je l'attendais.

Le deuxième, pourquoi on achète toujours ce qui n'est pas soldé ?!!!!.
Ben oui, il faut dire que c'est rondement bien travaillé, d'un côté les soldes, fouillis, patience, application des techniques de yoga, on respire, on reste calme, on ne frappe pas la personne qui vient de nous bousculer pour la 3ème fois sans dire pardon. 

Et de l'autre côté la nouvelle collection bien rangée, espace vide parce qu'on est toutes agglutinées de l'autre côté.
La nouvelle collection on est bien, zen et on se laisse tenter, après tout juste un article ça ne fait pas de mal.

Les soldes période pendant laquelle on est toute schizophrène, on veut, on  ne veut pas, on s'imagine une voix qui nous guide, allez fait toi plaisir ce n'est pas tout les jours, bizarrement c'est la même voix qui revient quand t'es déprimé, quand tu passes devant une vitrine et que tu vois le sac ou la paire de chaussures qui te fait craquer mais dont tu n'as clairement pas besoin.

 

 

 

 

Perso la première semaine ça sera du repérage, déjà parce que temps que je n'ai pas perdu mes kilos, hors de question de m'acheter des vêtements, ça aide à se motiver.
Ça sera plutôt maquillage, j'aime la gamme de phares à paupières de chez Etam, texture agréable, facile à appliquer et pour les nulles tel que moi c'est magique.  Leurs pinceaux sont sympa aussi.
Niveau fond de teint, j'aime bien le fluide de chez Yves rocher pourtant je ne suis pas Hyper fan de la marque,j'ai la peau très fragile et c'est le premier qui ne me donne pas de boutons au bout de 3 jours et le côté naturel est parfait, j'aime quand on me dit ça ne se voit pas que tu as fait ton teint.

2016-06-22-13-38-53.jpg

Je souhaite bon courage à toutes mes copines vendeuses et aux autres pendant cette période difficile où nous ne sommes absolument pas civilisées pour la plupart.

Et vous quel sera votre péché?

                                                                            soldes